Parcs et squares carolos

Jumet : arboretum de La Serna

Photographies prises le mardi 7 février 2012...par un froid de canard. Toutes ces images sont sous © Un reflet dans le miroir du Reflex. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation préalable. Celle-ci peut être sollicitée à l'adresse spotjipi@gmail.com

545px-blason-ville-be-jumet-svg.pngBlason de la commune de Jumet, rattachée au Grand Charleroi en 1977

(une création de Jmh2o)

Partant du principe que chacun a ses propres goûts en matière de photographie, j'ai eu l'idée de vous présenter ces six images en double. La première avec les couleurs originelles et la seconde après un petit traitement sous PhotoFiltre, en noir et blanc puis un réglage léger de la luminosité et du contraste avec une petite couche de magenta.

Ceci pour le côté "artistique". Avant de vous les proposer, j'aimerais vous livrer ces quelques lignes extraites de l'ouvrage de Gérard Monseux "Charleroi en chantiers" dans sa deuxième partie : Paysages d'une ville, chapitre IV "Avant le 3 septembre 1666.

 

"Le paysage offert par la future ville de Charleroi et que les yeux de Jules César découvrirent n'avaient sans doute rien à céder aux vallées ardennaises qui font le bonheur des touristes contemporains.

La forêt charbonnière dominait, irriguée par trois cours d'eau importants : la Sambre, l'Eau-d'Heure et le Piéton (le ruisseau aux écrevisses). Les espaces proches des rivières devaient être constitués de zones humides, de marais hérissés de joncs et de roseaux, où devait s'ébattre une importante faune aquatique. Les premiers agriculteurs qui pénétrèrent chez nous vers cinq mille avant J.-C. n'entamèrent que très faiblement l'immense forêt née de l'adoucissement du climat à l'époque de la création de Jéricho.

Avec la romanisation, les zones forestières reculèrent, remplacées par de vastes domaines agricoles. Gimacius qui devint Jumet fut l'un d'entre eux. L'arrivée des Francs mit fin aux cultures gallo-romaines et la forêt regagna du terrain dès le Vème siècle. Il est vrai que la terre de Charleroi est plutôt médiocre pour l'agriculture. La forêt redevint donc le décor principal jusqu'à l'an mille."

---------

Si j'ai choisi ces lignes, ce n'est pas par hasard. L'arboretum "La Serna" correspond assez bien à ces images de la zone décrite ci-dessus. Son emplacement est effectivement bordé par un vaste site (1) d'entreprises, l'autoroute E42-A54 et les communes de Jumet et Ransart. Il n'en demeure pas moins que ce parc est un véritable lieu de calme, de paix et de beauté en toute saison.

(1) : j'emploie sciemment le terme "site" en lieu et place de celui de zonage ou zoning, la définition de ceux-ci signifiant une réglementation et non un lieu. Ce n'est donc que par extension ou mauvaise compréhension que ces mots zonage et zoning sont utilisés. Uniquement pour info...

"En l'honneur des êtres qui ont bâti, qui batissent et qui bâtiront encore la ville de Charleroi. Car nous sommes tous des  nains portés par des géants"


01-la-serna-07022012-1.jpg01-la-serna-07022012-2.jpg

02-la-serna-07022012.jpg02-la-serna-07022012-1.jpg

 

03-la-serna-07022012.jpg03-la-serna-07022012-1.jpg

 

04-la-serna-07022012.jpg04-la-serna-07022012-1.jpg

 

05-la-serna-07022012.jpg05-la-serna-07022012-1.jpg

 

06-la-serna-07022012.jpg06-la-serna-07022012-1.jpg

 

07-la-serna-07022012.jpg07-la-serna-07022012-1.jpg

Dans l'attente du chaud, portez-vous bien, soyez heureux et...n'oubliez pas de sourire ! Merci !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 09/02/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site