Charles Delporte, un homme remarquable

 

delporte-14.jpg 

 

01-12.jpgC'est le dimanche 1er janvier 2012 à 15h05 que je me présentai chez Monsieur Charles Delporte à Mont-sur-Marchienne. J'en ressorti deux heures plus tard, un dessin du Maître sous le bras. Deux heures de tête-à-tête dans son atelier de peintre, de dessinateur, de poète, de musicien, d'enchanteur...

Deux heures merveilleuses. Totalement coupé du monde extérieur. Un entretien finalement à bâtons rompus car il allait d'un souvenir à l'autre, passant de 1952 à 2000 et quelques avec plus de facilité qu'un TGV. Des mots, des phrases prononcés avec émotion et toujours ce sourire et ces yeux dans lesquels il me semblait voir les images de ses paroles. Soudainement aussi et plusieurs fois, il se met à entonner des airs qu'il a écrits pour sa gente femme ou pour son frère Paul, comme le réputé "Marcinelle" dont je vous offre les paroles en bas de cette page. Marcinelle toujours... Comment oublier cette phrase qu'il me dit à un moment que je ne situe plus : "Je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ceci, cela ne m'était jamais arrivé... Peut-être parce que nous sommes tous deux profondément attachés à notre terre commune, à nos racines, à Marcinelle..." Marcinelle ! Encore et toujours ce joyeux retour aux sources. Marcinelle dont le nom est plus connu en Italie que celui de Charleroi. Marcinelle qui a insufflé la vie à tant et tant de Grands. Marcinelle dans un monde tout petit. Car ce Monsieur que j'écoute, qui m'écoute, qui en vient à me tutoyer si naturellement que cela me fait plaisir (l'inverse ne fut pas. Je n'eus point osé). Ce Monsieur dont j'apprends qu'il est le frère de l'un de mes anciens copains de jeunesse, de ce saltimbanque-anarchiste mais inoubliable : Paul Louka, de son vrai nom Vital-Paul Delporte, lui aussi né à Marcinelle...  Ce Monsieur qui a un autre frère tout aussi célèbre qui fut instituteur dans la fameuse Ecole Normale de Morlanwelz : Jacques Viesvil, né Delporte à Charleroi. Jacques Viesvil, poète, écrivain, parolier, ambassadeur de la paix à Genève et j'en passe...

Charles, Vital-Paul et Jacques sont aussi les cousins germains de Yvan Delporte, figure marquante de la bande dessinée belge et du Journal de Spirou créé aux Editions Dupuis à... Marcinelle ! Charles Delporte continue à m'amuser, à m'instruire en fouillant (aisément) dans sa mémoire. Je découvre ainsi cette histoire de la cravate jaune qui lui fut prêtée par un taximan le conduisant à l'Elysée alors qu'il allait "fournir" une de ses oeuvres au Président Georges Pompidou. Il est vrai que cela ne se fait pas sans cravate... Cette dernière est revenue dans les mains du chauffeur de taxi, ornée d'un dessin signé Delporte à l'aide d'un feutre noir. Ou cette autre anecdote où il rentra dans une galerie d'art parisienne pour commencer à en prendre les dimensions afin de savoir si ses sculptures pouvaient y entrer alors même que le propriétaire de cette galerie ne le connaissait pas. L'audace paie puisque, quelque temps plus tard, ce propriétaire exposait les pièces de Charles Delporte dans un lieu nettement plus approprié. Il me parle aussi de politique mais du bout des lèvres, se sachant sûrement en terrain miné. Il n'empêche qu'il ne tarit pas d'éloges pour un ancien échevin de la ville qui fut aussi une grande figure de Mont-sur-Marchienne. Charles Delporte qui semble presque maudire le temps présent où, justement, certaines Excellences ne prennent plus le temps. Ou alors celui d'arriver avec trois heures de retard à un vernissage, dans une basilique où, à cette heure, seul l'Artiste est encore présent. Mais il rebondit et son sourire revient pour me narrer d'autres aventures comme celle qui fit grand bruit à une certaine époque dans cette Ecole Normale de Morlanwelz où il enseigna aussi. J'en tairai les détails par respect pour lui mais les anciens de cet établissement doivent certainement s'en souvenir !

Souvenirs.... Ce sont surtout eux qui animèrent donc ces deux premières heures passées en compagnie de l'auteur de tellement d'oeuvres aussi diverses que géniales, aussi originales que respectables. Même si certains conservateurs ne se soucient pas suffisamment de la protection des biens qui leur sont confiés. Ces deux premières heures car je compte bien retourner une et même plusieurs fois prendre place sur une chaise en bois au fond de paille, une bonne chaise à l'ancienne, et poursuivre ainsi un bout de chemin avec Monsieur Charles dans son atelier. Je forme le voeu qu'il saura m'attendre...

Evidemment, lors de cette visite, je n'avais pas oublié l'un de mes appareils photographiques. Ce qui me permet de vous offrir ces images que j'aimerais que vous considériez comme de véritables grands moments de vie, ceux qui passent trop vite et que l'on ne regrette pas du tout d'avoir immortalisés. Suivent ensuite quelques montages présentant des oeuvres picturales de Charles Delporte et en guise de conclusion, une (trop) courte présentation de Jacques Viesvil et de Paul Louka.

Merci Monsieur (et Madame) Charles Delporte. Portez-vous bien, soyez heureux et n'oubliez surtout pas de sourire...

 

delporte-01.jpg

delporte-02.jpg

delporte-03.jpg

delporte-04.jpg

delporte-05.jpg

delporte-06.jpg

delporte-07.jpg

delporte-08.jpg

delporte-10.jpg

delporte-11.jpg

delporte-12.jpg

delporte-13.jpg

delporte-15.jpg

delporte-16.jpg

delporte-17.jpg

***************************************************

 

Pour rappel, toutes les photographies présentes sur ce site sont propriétés de son auteur et ne peuvent être utilisées sans son autorisation
préalable. Tout manquement pourra faire l'oeuvre de poursuites judiciaires eu égard au copyright (Un reflet dans le miroir du Reflex) dont mention en page d'accueil.
Merci de respecter mon travail.

 

02-11.jpg

 

03-13.jpg

 

04-13.jpg

 

05-14.jpg

 

06-13.jpg

 

07-13.jpg

 

Les photos figurant dans les compositions ci-dessus sont extraites du site de l'Institut Royal du Patrimoine artistique de Belgique. A voir ici

 

 

Les deux frères

 

 

08-13.jpgPhoto de fond (Bois du Cazier) : Jean-Pierre Arte

 

09-12.jpg

ERRATUM : Jacques Viesvil est né en 1933 et non en 1993 comme indiqué ci-dessus mais aussi sur le site ecrivainsbelges.be (biographie). Toutes mes excuses !

10-8.jpg

 

Là-bas, dans un lopin de terre
Mouillé par un triste canal,
Je vais souvent prendre un peu d'air
Quand tout le reste m'est égal

(Refrain)
J'ai fait la belle
A Marcinelle,
A Marcinelle.

Dans tes faubourgs pleins de tendresse,
Dans tes fossés trop déchaussés,
Depuis toujours par maladresse,
Les fées n'ont jamais pu danser.
Châteaux de fer sur notre Terre,
Couleur de rouille et de bonheur,
Ma plage à moi, mon bal d'hiver
Où je n'ai jamais froid au coeur.

(au Refrain)

Tu as le coeur plein de fumées,
Ca fait tousser tous tes pinsons
Et si tes routes sont grisées,
C'est par le rire de tes chansons.
Ton ciel est couleur d'églantine,
Y a des épines à tes drapeaux
Mais les romains de tes cantines
N'ont pas de plume à leur chapeau.

(au Refrain)

Quand j'ai le coeur qui vagabonde
Et que je n'ai plus de raison
De bourlinguer de par le monde,
J'oublie mes Berthe et mes Suzon,
Je m'en reviens à tire d'aile
Ecouter chanter les crapauds
Et les copains en ribambelle
Qui ne m'ont pas tourné le dos.

(au Refrain)

Paroles: Charles Delporte, Paul Louka. Musique: Paul Louka   1965 © Philips

 

En savoir plus sur Charles Delporte

 

Son musée à Damme dans les Flandres - Vlaanderen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 


 

 

 

 


 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. 27/01/2012

Merci Thomas ! Meilleures amitiés de nous deux.

2. Lemoine 27/01/2012

Très beau travail de toi par tes photos et par tes commentaires et de Monsieur Charles Delporte par son excellent travail, ses créations, ses façons de voire les choses.
Excellent partage.
Amicalement Thomas

3. mymi83 08/01/2012

Qu'est ce que je regrette de ne pas t'avoir accompagné ce jour-là ! Mais avec tout ce que tu m'as raconté j'ai déjà l'impression de connaître Monsieur Charles Delporte.
@mour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 12/01/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×