La suite du 6 avril 2012

image-atelier-jean-nouvel-mdw-architecture.jpg

LA SUITE DES VUES DU 6 AVRIL 2012

ZP5330_06042012_5865.jpg

ZP5330-06042012_5866.jpg

ZP5330_06042012_5868.jpg

ZP5330_06042012_5872.jpg

ZP5330_06042012_5874.jpg

ZP5330_06042012_5881.jpg

ZP5330_06042012_5884.jpg

ZP5330_06042012_5885.jpg

ZP5330_06042012_5886.jpg

ZP5330_06042012_5887.jpg

ZP5330_06042012_5889.jpg

ZP5330_06042012_5891.jpg

ZP5330_06042012_5892.jpg

ZP5330_06042012_5894.jpg

ZP5330_06042012_5895.jpg

ZP5330_06042012_5900.jpg

ZP5330_06042012-5907.jpg

ZP5330_06042012_5908.jpg

ZP5330_06042012_5909.jpg

ZP5330_06042012_5911.jpg

ZP5330_06042012_5915.jpg

ZP5330_06042012_5923.jpg
ZP5330_06042012_5924.jpg
ZP5330_06042012_5925.jpg
ZP5330_06042012_5927.jpg
ZP5330_06042012_5928.jpg
ZP5330_06042012_5930.jpg
ZP5330_06042012_5931.jpg
ZP5330_06042012_5932.jpg
ZP5330_06042012_5933.jpg
ZP5330_06042012_5934.jpg
ZP5330_06042012_5935.jpg
ZP5330_06042012_5937.jpg
ZP5330_06042012_5941.jpg
ZP5330_06042012_5942.jpg
ZP5330_06042012_5944.jpg
ZP5330_06042012_5945.jpg
ZP5330_06042012_5946.jpg
ZP5330_06042012_5948.jpg
ZP5330_06042012_5950.jpg
ZP5330_06042012_5952.jpg
ZP5330_06042012_5953.jpg
ZP5330_06042012_5954.jpg
ZP5330_06042012_5955.jpg
ZP5330_06042012_5956.jpg
ZP5330_06042012_5957.jpg
ZP5330_06042012_5958.jpg
ZP5330_06042012_5961.jpg
ZP5330_06042012_5975.jpg
ZP5330_06042012_5976.jpg

ZP5330_06042012_5985.jpg
ZP5330_06042012_5986.jpg
ZP5330_06042012_5987.jpg
ZP5330_06042012_5993.jpg
ZP5330_06042012_5996.jpg
ZP5330_06042012_5997.jpg
ZP5330_06042012_5999.jpg
ZP5330_06042012_6002.jpg
ZP5330_06042012_6003.jpg
ZP5330_06042012_6004.jpg
ZP5330_06042012_6009.jpg
ZP5330_06042012_6010.jpg
ZP5330_06042012_6011.jpg
ZP5330_06042012_6013.jpg
ZP5330_06042012_6015.jpg
ZP5330_06042012_6017.jpg
ZP5330_06042012_6018.jpg
ZP5330_06042012_6020.jpg
ZP5330_06042012_6022.jpg
ZP5330_06042012_6025.jpg
ZP5330_06042012_6026.jpg
ZP5330_06042012_6029.jpg
ZP5330_06042012_6042.jpg
ZP5330_06042012_6043.jpg
ZP5330_06042012_6048.jpg
ZP5330_06042012_6049.jpg
ZP5330_06042012_6050.jpg
ZP5330_06042012_6051.jpg


Nous restons en contact si vous le voulez bien ?
En attendant, portez-vous bien, soyez heureux et surtout... n'oubliez pas de sourire !  Merci !

un reflet dans le miroir du refl jeanpierre-arte charleroi photos charleroi urbain développement urbain phoenix hôtel de police jean nouvel tragnagna cavalerie mayence spinois écuries

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (4)

1. carolofababrizio 10/05/2012

je viens encore de visionner ce splendide porche d'entrée, je m'excuse , mais je ne peux m'empecher de le dire, detruire ce porche releve de l'absurdité total!

2. jeanpierre-arte (site web) 21/04/2012

Merci cher Henri. Je te laisse la seule responsabilité de la teneur de ton commentaire. Non pas que je veuille fuir les miennes mais j'ai pris la décision de ne plus apporter aucun commentaire personnel à propos du chantier de l'hôtel de police. Du moins pas avant d'avoir reçu une réponse de Monsieur Jean Nouvel à la question que je lui pose sur ma page d'accueil.
Merci pour ton soutien !

3. rakounet 20/04/2012

Cher Jean-Pierre,
Je suis vraiment désolé de ce qui t'arrive.
Apparemment ils ont vraiment quelque chose à cacher.
Pourquoi avoir soudainement pris cette décision avec manifestement des faux prétextes ?
Apparemment la liberté d'expression est une notion mal maitrisée par monsieur l'Architecte Jean NOUVEL et monsieur son CONDUCTEUR des travaux, monsieur COLMANT.
J'imagine que le sieur COLMANT n'a pas pris seul cette décision.
Qui est derrière cette manoeuvre et pourquoi ??
Personnellement, j'informerais la presse de ces agissements inquiétants.

Bien à toi.
Henri Duck

4. rakounet 12/04/2012

JP, où est le mur devant lequel on fusillait après la guerre ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site